Histoire & Patrimoine

Accueil /// Histoire & Patrimoine /// Patrimoine /// Trésors cachés /// Belles demeures

  • Vue du port de Pont-Aven en aval
  • Vannes de moulin à Pont-Aven
  • Promenade Xavier Grall
  • Vue du port de Pont-Aven en aval
  • Vannes de moulin à Pont-Aven
  • Promenade Xavier Grall

Belles demeures

Dans la rue des meunières, sur la place Royale et sur la place Henri Delavallée se succèdent de belles façades de granit des XVIIè et XVIIIè siècles. Sculptures aux pointes des toits, lucarnes de granit, fenêtres à frontons ouvragés, cheminées monumentales, tourelle … ces belles demeures de commerçants, d’officiers royaux et de meuniers témoignent du riche passé commercial de la cité. La plus ancienne date de 1600.
L’office de tourisme occupe un bâtiment datant de 1676.

La maison de l’ébéniste Corronc. Sur la place de l’hôtel de ville, la pharmacie est ornée des sculptures de pierre ou en bois, oeuvres d’un précédent maître des lieux : le menuisier et ébéniste Corronc. On lui doit aussi les boiseries de la salle à manger de l’annexe de Julia Guillou. Et contrairement à son apparence, la bâtisse n’est pas très ancienne, elle date des années 1920-1930.

Maison à tourelle du notaire Correlleau
A l’angle de la rue des Meunières et de la venelle de Bel Air, une tourelle donne un aspect majestueux à la maison. C’était la maison du notaire Ernest Correlleau, ami et Henry Moret et peintre amateur. Il est surtout le père de Ernest Correlleau, le peintre.

De part et d’autre du port, les belles villas datent du début du XXè siècle dont celle d’un ancien maire. A l’entrée du port, face à la passerelle, la demeure imposante, toute en pierres de taille, est l’œuvre de l’architecte Jacques Lachaud, bâtie en 1927.

Inscrivez-vous sur notre newsletter

Galerie

  • La campagne
  • La ville
  • La mer
  • Pont-Aven, hier
  • Le port
  • Les moulins
  • Nizon

Agenda

Partager la page