Histoire & Patrimoine

Accueil /// Histoire & Patrimoine /// Histoire /// Agro-alimentaire /// Galettes

  • Vue générale prise du bois d’amour - noir et blanc
  • Vue sur Pont-Aven depuis le bois d’amour
  • Vue générale prise du bois d’amour - noir et blanc
  • Vue sur Pont-Aven depuis le bois d’amour

Galettes

Les galettes à Pont-Aven

De la transformation du grain, activité de base de Pont Aven, on est passé progressivement à une industrie de pointe de produits fins : ce sont les fameuses galettes, fabriquées depuis le XVIIème siècle par les boulangers locaux puis par des biscuitiers dès 1890 (Penven) et 1920 (Traou Mad).

L’origine des galettes

L’origine des galettes à Pont-Aven remonte à 1890, date à laquelle Isidore Penven, succède à son père dans la boulangerie familiale, installée non loin du pont (aujourd’hui boulangerie Kéraval). Les galettes, fines et croustillantes, et les épaisses, plus fondantes, à base de farine de froment, de beurre frais, de sucre et d’œufs.

Evolution au fil du temps

Isidore prématurément disparu en 1914 et laissant un fils âgé de 7 ans Robert, Mme veuve Francine Penven épouse Mr Alexis Le Villain en 1916. En 1920, ils s’installent dans la maison sise à l’entrée de la venelle Rosmadec (aujourd’hui, boutique Courtin). Le couple décide de faire de la fabrication de galettes son activité principale. Ils construisent donc un four et utilisent leurs marques : “ Les Galettes de Pont-Aven ” et “ Traou Mad ”.

En 1924, à la fin de ses études, Robert Penven, âgé de 17 ans, décide de travailler auprès de sa mère et son beau-père.

En 1930, faute de place, la fabrication est délocalisée au 28 de la rue du Port où la boutique se trouve encore aujourd’hui. En 1945 au décès d’Alexis Le Villain, c’est Robert Penven, fils d’Isidore, qui gère l’entreprise familiale jusqu’en 1952.
A cette date, Francine et ses trois filles, associées à Roger Belin, créent la SA Biscuiterie Le Villain et déposent la marque “ Traou Mad ” (choses bonnes littéralement en français) utilisée depuis 1920. Et Robert Penven, décide de fonder sa propre fabrique de galettes : les “ Délices de Pont-Aven ” et s’installe au 1 quai Théodore Botrel. En 1970, au décès de Robert, son épouse décide de poursuivre l’activité de l’entreprise. En 1971, Mme Penven est relayée par sa fille Annie et son gendre qui perpétuent l’activité familiale. Ils déposent leurs marquent “ les galettes Penven ” et “ les Délices de Pont-Aven ”

En 1974, faute de place les deux fabriques sont transférées à la zone artisanale de Kergazuel. Les deux maisons perpétuent la tradition culinaire et valurent à Pont-Aven la distinction de Site Remarquable du Goût pour ses galettes. Les 2 entreprises sont accessibles au public.

En 1985, Marguerite Le Villain cède son entreprise à Jean Menthéour qui poursuit l’activité.

Depuis 2004, un troisième fabricant « L’Atelier de la Galette », élabore aussi dans son atelier ouvert au public des biscuits selon des recettes d’antan. Courtin et les Crêpes Dentelle de Quimper appartiennent à ce même propriétaire.

En 2006, les 2 fabriques sont rachetées par 2 groupes différents mais l’activité se poursuit dans la continuïté et la tradition. Traou est racheté par un fonds de pensions américain, Penven par un groupe agroalimentaire finistérien dont les enseignes Chancerelle de Douarnenez font aussi partie.

En 2012, Traou Mad change à nouveau de mains pour faire partie d’un groupe agroalimentaire dont font aussi partie les fameuses « Gavottes de Dinan ».

Site remarquable du Goût
Les deux maisons, Traou Mad et Penven, perpétuent la tradition culinaire et valurent à Pont-Aven la distinction de Site Remarquable du Goût pour ses galettes.

La réputation culinaire de la ville est renforcée par les talents de 2 chefs étoilés qui oeuvrent dans leur restaurant respectif.

C’est aussi la réputation gastronome de Pont-Aven qui attire aujourd’hui des enseignes de producteurs de produits régionaux : spécialités salées ou sucrées. Il y en a pour tous les goûts.

A lire pour en savoir plus

Revue Michériou coz (les vieux métiers) - Les biscuitiers de Pont-Aven et de Cornouaille par Gérard Berthelom

Cuisiner avec des galettes

Découvrez les 3 recettes proposées avec des galettes qui peuvent aisément intégrer ces desserts classiques et leur donner une petite touche d’originalité !

Inscrivez-vous sur notre newsletter

Galerie

  • La campagne
  • La ville
  • La mer
  • Pont-Aven, hier
  • Le port
  • Les moulins
  • Nizon

Agenda

Partager la page