Histoire & Patrimoine

Accueil /// Histoire & Patrimoine /// Patrimoine /// Les moulins

Les moulins

Le Finistère a compté jusqu’à 3000 moulins à eau dont des moulins à farine, à poudre, à huile, à papier, à tan, à teiller le lin, à foulon, des scieries, des usines électriques et environ 600 moulins à vent et une centaine de moulin à marée.

Parmi tous les sujets d’étonnement que procure aux voyageurs le site de Pont-Aven, le plus frappant était certainement l’accumulation, en un espace restreint, d’un nombre imposant de moulins. "Bro goz ar milinou, le vieux pays des moulins" ou « Pont-Aven, ville de renom, 14 moulins, 15 maisons. » En amont et en aval du pont principal s’échelonnaient une quinzaine de moulins. Ainsi bien avant les peintres, ce sont les moulins et leur étonnante concentration qui ont fait la réputation de Pont-Aven.

Descendant des Montagnes noires, l’Aven voit sa course ralentie par d‘énormes blocs de granit formant des barrages naturels. Profitant de cette situation idéale, de nombreux moulins se sont installés et ont travaillé à plein régime jusqu’au début du XXème siècle – le dernier a fermé en 1925. Une minoterie perpétue encore la tradition des meuniers à Pont-Aven. Les ouvrages de pierre et aménagements ingénieux du cours de l’Aven composés de biefs, chaussées, déversoirs… sont un ensemble hydraulique sans doute unique en Bretagne.

  • Vue du port de Pont-Aven en aval
  • Vannes de moulin à Pont-Aven
  • Promenade Xavier Grall
  • Vue du port de Pont-Aven en aval
  • Vannes de moulin à Pont-Aven
  • Promenade Xavier Grall

Inscrivez-vous sur notre newsletter

Galerie

  • La campagne
  • La ville
  • La mer
  • Pont-Aven, hier
  • Le port
  • Les moulins
  • Nizon

Agenda

Brochures

Partager la page