Site officiel de l'Office du Tourisme

Contacter

Accueil /// L’Office de Tourisme /// Je visite et je bouge /// Villes incontournables /// Quimperlé

  • Chapelle de Trémalo à Pont-Aven
  • Différentes pratique de nautisme à Pont-Aven
  • Jeux sur les chaos de l’Aven
  • Rives de l’Aven au centre ville
  • Chapelle de Trémalo à Pont-Aven
  • Différentes pratique de nautisme à Pont-Aven
  • Jeux sur les chaos de l’Aven
  • Rives de l’Aven au centre ville

Quimperlé

JPEG - 807 ko
Loisirs Manoir de Kernault à Mellac/Quimperlé

Tout sur le tourisme en pays de Quimperlé

Office de tourisme de Quimperlé, terre océane, ouvert toute l’année. Tél : 02 98 39 67 28

Les temps modernes

Quimperlé, chef-lieu de canton rural, sous-préfecture jusqu’en 1926 est un lieu de marchés, de foires et de pardons (Toulfoën). C’est aussi un centre artisanal attractif (tanneries, papeteries, fonderies…). Sa croissance l’a fait sortir de l’enceinte de ses rivières, et s’étendre vers l’ouest, sur le plateau. Deux centres coexistent : la basse-ville autour de Sainte-Croix, et la haute-ville autour de la place Saint-Michel. L’activité administrative, culturelle, commerciale, voire industrielle, longtemps fixée dans la cité primitive, se disperse. La venue du chemin de fer a fait disparaître le trafic portuaire. Des zones commerciales et industrielles se sont installées en périphérie. Le XXè siècle est marqué par les inondations de 1925, 1974, 1995 et 2000.

Des enfants illustres

- Sur la place Lovignon, une statue rappelle la naissance à Quimperlé deThéodore Hersart de la Villemarqué, considéré comme le père de la redécouverte de la littérature orale bretonne, auteur du très célèbre Barzaz Breiz.
- À Quimperlé vit aussi le jour Matilin an Dall, le " plus grand sonneur de bombarde de tous les temps ". Aveugle c’est un brillant musicien dont la réputation est telle qu’il est invité à jouer aux Tuileries pour le roi Louis Philippe.
- Quimperlé est aussi le berceau des peintres Louis Noël, Adolphe Beaufrère. L’historien Dom Morice, l’ethnologue Cambry et le docteur Cotonnec restaurateur des luttes bretonnes sont également liés à Quimperlé.

A voir, à faire

QUIMPERLE au riche patrimoine civil et religieux

La ville basse est celle des trois rivières. L’Ellé et l’Isole enserrent une petite île, berceau de la cité, depuis qu’au XIème siècle les Bénédictins y fondèrent l’abbaye de Sainte Croix. Là se trouvent les témoins de l’histoire religieuses et civile, les riches hôtels du quartier aristocratique et les maisons à pans de bois. La troisième, la Laïta, union des deux premières atteste par ses quais et belles demeures que l’activité portuaire y fut florissante.

La ville haute est caractérisée par l’intérêt et la diversité de ses édifices religieux.

Inscrivez-vous sur notre newsletter

Galerie

  • La campagne
  • La ville
  • La mer
  • Pont-Aven, hier
  • Le port
  • Les moulins
  • Nizon

Agenda

Partager la page

Office de Tourisme

3 rue des meunières
Ouvert du lundi au samedi
02 98 06 04 70