Site officiel de l'Office du Tourisme

Contacter

Accueil /// L’Office de Tourisme /// Je découvre l’art /// Idées de sortie autour de l’art /// Route des peintres en Cornouaille

  • Moulin David de F. Daucho / Collection municipale / Musée des Beaux-Arts
  • Chapelle de Trémalo par le Hangar’t
  • Cours de peinture au calvaire de Nizon
  • Peintres sur le motif au port
  • Peintres sur le pont de Pont-Aven
  • Moulin David de F. Daucho / Collection municipale / Musée des Beaux-Arts
  • Chapelle de Trémalo par le Hangar’t
  • Cours de peinture au calvaire de Nizon
  • Peintres sur le motif au port
  • Peintres sur le pont de Pont-Aven

Route des peintres en Cornouaille

Véritable rigueur de la Route des Peintres, une région s’engage sur une charte touristique. Il s’agit d’un document contractuel signé par tous les parte-naires, destiné à définir les limites géographiques et historiques du projet, son champ d’application, ses buts et conditions d’adhésion. Vingt-six communes et offices de tourisme de Cornouaille, situés sur les itinéraires de la Route des Peintres sont officiellement agréés, signataires et membres de ce projet Audierne, Bénodet, Camaret, Châteauneuf-du-Faou, Concarneau, Crozon-Morgat, Douarnenez/Tréboul, Fouesnant, La Forêt-Fouesnant, Le Faouet, Le Guilvinec, Le Pouldelohars-Carnoêt, Lesconil, Locronan, Moêlan-sur-Mer, Névez, Penmarc’hjSaint-Guénolé, Plozévet, Pont-Aven, Pont-Croix, Pont-L’Abbé, Quimper, Quimperlé, Riec-sur-Bélon, Scaêr, Trégunc.

Ses objectifs :
Pour que la charte joue pleinement son rôle, les signataires — communes, offices de tourisme, musées, galeries, bonnes tables — se sont réellement engagés à assurer au visiteur un service de qualité, un accueil des plus attentifs et â favoriser l’accès et la mise en valeur des sites et des monuments peints par les artistes. La charte les associe étroitement dans des actions définies d’une manière sectorielle, correspondant aux différentes activités, que chacun s’engage à respecter.

Son fonctionnement :
Pour que le visiteur soit pleinement informé et qu’il s’adresse de préférence aux signataires de la charte, les adhérents sont habilités à se prévaloir de leur qualité en arborant un matériel agréé : logo, panonceaux, autocollants. Les adhérents figurent en outre dans un document additif au guide de la Route des Peintres, destiné à aviser le public des prestations de chacun.
Les personnes ayant parcouru la Route de Peintres, sont invitées à faire connaître leurs observations en les communiquant au siège de la Route des Peintres, le Groupement Touristique de Cornouaille.
Il y a près de vingt-cinq ans, l’enthousiasme soulevait le Groupement Touristique de Cornouaille, fondé par dix syndicats d’initiative en 1958. Le but était d’engager le visiteur sur les itinéraires empruntés par les peintres. Un concept de tourisme culturel se diffusait, un guide illustré fut conçu, au contenu nouveau. Un succès sans pareil récom¬pensa cette réalisation soutenue par la Chambre de Commerce de Quimper, le Conseil général du Finistère, les musées, les principales galeries et les meilleurs restaurants, sans oublier l’appui d’une banque régionale. Mieux, la Caisse nationale des Monuments historiques et des Sites en assura la promotion, d’où la réédition en 1993. Un second volume fut mis en chantier, élargissant le champ à d’autres disciplines et à deux routes complémen¬taires. En dépit des qualités, le succès marchand fut moindre en 1998 mais la foi restait entière. Les richesses inexploitées abondaient, on envisagea une série de guides légers, détaillant chaque circuit. Hélas, le manque de moyens et de convictions ruina l’ambitieux projet. Seul, Concarneau, put réaliser un volume en 2005. D’évidence, le climat a changé ; ne reste, de cette étonnante aventure humaine, que les volumes, une cassette vidéo, des affiches et cette ultime plaquette. Tous conservent les traces laissées par les peintres et celles des sites ruraux ou maritimes, le souvenir des recherches, la marque du plaisir ressenti à promouvoir un territoire, à faire connaître un patrimoine abondant. Certes, le vent tourne mais les richesses restent présentes. Aussi peut-on l’espérer, quelques téméraires entrepren¬dront de faire partager à nouveau l’émotion que l’on ressent devant ce qui fut réalisé en Cornouaille.

Inscrivez-vous sur notre newsletter

Galerie

  • La campagne
  • La ville
  • La mer
  • Pont-Aven, hier
  • Le port
  • Les moulins
  • Nizon

Agenda

Partager la page

Office de Tourisme

5 place Julia
Ouvert du lundi au samedi
02 98 06 04 70